Pâques, résurrection pour tous et pour chacun.

Paques

Leen emportant l'humanité entière vers le salut, dans le sillage de sa résurrection au troisième jour après sa mort sur la croix. Mais il est frappant de voir comment chacun est appelé à vivre personnellement, d'une façon particulière, cette résurrection du Christ qui devrait devenir ainsi sa propre résurrection !

Les soldats gardant le tombeau ont été un instant terrifiés, mais ils n'ont vu, finalement, dans cet événement que l'occasion de monnayer leur silence, prolongeant ainsi par un mensonge inique déplorable leur complicité avec la condamnation du Juste.

Les femmes, lors de leur démarche au tombeau, ont accueilli dans la joie et la simplicité ce que leur coeur avait espéré puis, sans craindre de passer pour folles, ont été les premiers témoins du Christ ressuscité.

Marie Madeleine a su rectifier, dans l'obéissance et la justesse, son attitude trop ambiguë à l'égard de Jésus. Pierre, encore sous le coup de son reniement, n'a pas pu tout d'abord "croire sans voir", contrairement à Jean dont l'attachement sans équivoque à Jésus lui a donné la certitude, dans cette résurrection, du salut apporté à tous à travers les événements des jours précédents.

À l'auberge d'Emmaüs et lors des apparitions de Jésus ressuscité, les disciples ont reçu la joyeuse récompense de leur attachement à Jésus… comme si cela avait dissipé les ténèbres de leur peur, de leurs lâchetés, et même de leurs doutes. C'était bien la grâce de la résurrection !

Comme eux autrefois, nous, sommes aujourd'hui invités à vivre cette résurrection de Jésus comme le couronnement de l'alternance de ténèbres et de lumière de notre propre vie, dans la clarté merveilleuse et définitive de la résurrection du Christ.

MM ANDRE, diacre (liens Fraternels Bulletin n° 751 du 20 avril 2014)

Réf : * Livre des Actes des Apôtres : 10, 34a. 37-43 * Ps : 117

* Lettre aux Colossiens :3, 1-4

* Évangile : St-Jean : 20, 1-9

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site